Fantasy

Le Trône de Fer, intégrale, tome 1 – George R.R. Martin

couv53933504



Le trône de fer, intégrale,
Tome 1
George R.R. Martin
Édition J'ai lu
2011
Traduit par Jean Sola

Genre : Fantasy


 

Série : Le trône de fer, intégrale
1. Tome 1
 2. Tome 2 
 3. Tome 3 
4. Tome 4
5. Tome 5

 

Résumé :

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent…

 

Mon avis :

Quand j’ai commencé à regarder la série « Game of thrones » je me suis très vite penchée sur les livres, j’ai lu les quatre premières intégrales et les ai toutes plus ou moins aimées, mais l’histoire étant tellement riche, et ma mémoire étant ce qu’elle est, j’avais peur d’être paumée avant de commencer la cinquième intégrale et n’ayant plus vraiment confiance en la série télé pour me rafraichir la mémoire (vu que les scénaristes font parfois des changements assez discutables), j’ai voulu me lancer dans une relecture…

Si vous connaissez déjà « Le trône de fer » inutile de vous en faire un résumé et si au contraire vous ne connaissez pas alors faire un résumé simpliste ne vous servirait pas à grand chose non plus car l’histoire est très, très loin d’être simple et il faut être patient pour comprendre quelque chose et pour s’y retrouver entre les nombreux personnages, mais disons que cette première intégrale nous présente notamment trois familles, les Stark du nord, les Lannister du sud et les Targaryen de l’autre côté de l’océan au moment où les tensions se font de plus en plus fortes, le trône vient d’échouer à Robert Baratheon (marié à une Lannister) mais d’autres convoitent le pouvoir, d’autant que beaucoup de choses (dont la mort de l’ancien roi) paraissent très suspectes…
En même temps le royaume s’apprête à entrer dans l’hiver, période sombre et crainte par tous et qui est encore plus angoissante quand des créatures surnaturelles menacent au delà du mur, une gigantesque barrière de glace qui sépare (et protège) le royaume des terres sauvages et de tout ce qui s’y trouve…

winter-is-coming_4529298Bon, même si maintenant je connais bien les personnages et que du coup l’histoire dans sa globalité est bien plus claire pour moi, pour en parler par contre ce n’est pas plus facile et j’avoue que je ne sais même pas par où commencer, j’aurais pu m’inspirer de ma première chronique sur ce tome mais je me rends compte que j’ai bien plus apprécié cette relecture, parce que depuis le temps l’histoire n’était plus aussi fraiche dans mon esprit et que j’ai pu la redécouvrir, même si certaines choses (ou plutôt certains personnages) me barbent toujours autant, moins un en fait, parce que si j’ai toujours du mal avec Catelyn (surtout pour son caractère, elle est assez garce par moment !) et Jon Snow (qui m’ennuie et dont je n’arrive pas à lire les chapitres en entier, même en me forçant je ne peux pas m’empêcher de sauter des pages pour abréger), je n’ai plus la même opinion sur Sansa, il y a cinq ans j’avais envie de la tarter mais aujourd’hui je sais comment elle a évolué et je sais que c’est devenu un personnage que j’adore donc même si dans ce premier tome elle est niaise et naïve je n’arrive plus à la détester !

Ce premier tome suit également Tyrion (qui est génial), Arya (qui l’est tout autant), Bran et Eddard qui ne sont pas forcément captivant eux mêmes mais qui ont des arcs intéressants et enfin Daenerys sur laquelle je suis un poil mitigée, j’aime bien le personnage, son parcours, son évolution (qui est quand même impressionnante) mais je me passionne un peu moins qu’avant pour elle, peut-être que de savoir qu’elle finit par avoir un comportement un peu extrême dans les tomes suivants a un peu terni mon opinion sur elle et que du coup je m’emballe moins pour son histoire, qui était pourtant ma préférée à la base… On verra plus tard si la flamme revient !134882

Je ne parle pas plus longuement des personnages comme j’avais pu le faire dans la première version de ma chronique parce que cela ferait trop catalogue et finalement même si je ne suis pas fan de tous les protagonistes et que d’autres personnages de l’univers me « manquent » (parce qu’ils n’ont pas, ou pas encore, leur propre point de vue mais ne sont vus qu’à travers les yeux de Tyrion et des autres), les huit personnages de ce premier tome apportent tous quelque chose, nous donnent un aperçu de presque tous les coins de Westeros et tout ce qui peut s’y tramer sans pour autant tout nous dévoiler, que ce soit les manigances ou les vieux secrets il y a déjà pas mal à se mettre sous la dent mais beaucoup de choses restent à venir parce que l’histoire est très riche et très dense, ce n’est pas forcément simple de s’y retrouver quand on débute (ni quand on a l’habitude d’ailleurs, cela m’arrive encore d’être perdue parfois !) mais cela vaut le coup de s’accrocher, l’intrigue est très bien ficelée et a de quoi nous retourner le cerveau, quand ce n’est pas les personnages eux-mêmes qui ont décidé de nous faire tourner chèvre !

Ce n’est pas mon tome préféré (je trouve que les tomes 2 et 3 sont bien plus intenses), il est parfois un peu long il faut avouer mais c’est nécessaire pour mettre l’univers en place et pour présenter les nombreux personnages sans pour autant que cela tombe dans l’ennui, malgré la complexité de l’ensemble l’action et les différentes intrigues sont vite lancées et on est très vite happé.

sweat-shirt-game-of-thrones-targaryen-logo2Par contre, je ne serai toujours pas tendre avec la traduction que je trouve lourdingue (et je sais que cela va empirer avec les tomes suivants en plus !) et je trouve cela ridicule de traduire certains noms et pas les autres, King’s landing devient Port-Real mais Winterfell reste Winterfell par exemple, Winter is coming but logic is gone ! Et j’avoue que si je n’avais pas une grosse flemme de lire ces pavés en anglais je me lancerai, parce que cette traduction est infecte, heureusement que l’histoire est passionnante et fait oublier le style parce que sinon il y aurait eu de quoi se cramer les neurones, adopter un style qui colle à l’univers pourquoi pas, mais là c’est tellement forcé que cela devient parfois incompréhensible, mention spéciale aux chapitres de Jon d’ailleurs, ce ne sont pas mes parties préférées déjà mais alors les dialogues avec ce ton pseudo moyenâgeux sont affreux à lire !

C’est moyen de finir une chronique positive sur un aussi gros bémol mais c’est bien à cause de la traduction que j’ai hésité à me lancer dans une relecture et c’est aussi à cause d’elle que je n’arrive pas toujours à me concentrer sur ce que je lis.
Quant à l’univers, à l’histoire et aux personnages, tout tient la route même si certaines choses restent pour l’instant un peu basique (et je dis bien « pour l’instant » !), et même en sachant déjà ce qui va arriver par la suite j’ai quand même hâte de retourner à Westeros avec le tome 2 !

 

Ma note : 3-5
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s